PENSER À FAIRE DU PESTO À LA SAUGE

Ma ciboulette est en fleur ! Bon, je sais, cela prête à sourire… Chassons toute montée de sève incontrôlée (c’est pourtant la saison) cela nous éloignerait du sujet. Bon, voilà, j’ai perdu le fil, ah oui, le printemps, de loin ma saison préférée, celle de tous les possibles, de toutes les promesses. Mon thym n’a pas tenu la sienne comme chaque année, ne reste qu’un squelette cassant qui aura bien du mal à réveiller la moindre marmite. Pas contre, ma sauge se porte comme un charme et mes papilles se souviennent : un bon pesto à la sauge !

Ingrédients

1 poignée de feuilles de sauge

parmesan râpé (mon ami Philippe passe un bloc dans son mixeur pour avoir une plus grosse mouture et un peu plus de mâche)

1 éclat d’ail

huile d’olive (douce et ronde plutôt que trop verte)

pignons de pin (pour certains cela n’amène que du gras, moi je trouve que cela apporte un peu de moelleux et de liant)

fleur de sel

poivre noir du moulin

Le pesto, cela se fait un peu au feeling.

Mélangez tous les ingrédients dans un bol, passez-les au mixeur, goûtez et rectifiez si besoin. Si le mélange est trop compact, rajoutez un peu d’huile.

Préférez des spaghettis ou des linguines pour une meilleure adhérence du pesto et un meilleur équilibre pâte/sauce.

Vous pouvez servir ces pâtes en accompagnement d’une belle viande rouge grillée, même d’une viande blanche ou d’un poisson blanc.

Vous pouvez également faire comme moi et ne manger que cela avec un bon verre de vin rouge juste parce que c’est simplissime et divin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *